Vous cherchez quelque chose ?

Tour du monde du marketing, étape 1 : l’Italie

La première étape de notre tour du monde du marketing aura lieu en Italie

Le pays traditionnellement connu autant pour ses célèbres pâtes que pour ses magnifiques voitures de sport aux noms inspirés de puissants animaux, vous livrera tous ses secrets en matière de webmarketing.

C’est David qui se charge de ce premier reportage et il vous présentera deux lives durant ce début de mois de juillet. Le premier aura lieu sur les rives du magnifique Lac de Garde et sera l’occasion de vous parler du e-commerce dans la péninsule.

Une petite entreprise milanaise spécialisée dans le conseil informatique avait créé une application qui permettait aux Italiens, en croisant leur géolocalisation et leurs goûts, de leur indiquer les bars et restaurants les plus proches. Les Milanais soumettent leur application par Facebook pour validation et, quelques mois plus tard Facebook lance son application Nearby, copie conforme de l’application italienne. Mais les Italiens sont tenaces et réussissent à faire condamner le géant Facebook.

Source et histoire complètes ici.

Un ado italien fait condamner sa mère qui postait trop de photos de lui sur Facebook. Fallait oser. Un peu fout les Italiens ?

Source ici

C’est l’histoire d’une grand-mère de 93 ans qui envoie, à sa petite fille, une photo d’elle avec sa valise et sa canne à l’aéroport avant un départ pour le Kenya où elle effectuera un voyage humanitaire. Touchée, la petite fille décide de publier la photo sur Facebook en l’accompagnant d’un message émouvant et empli de fierté. Il n’en fallait pas plus pour faire de Mamy Irma une star des réseaux sociaux en Italie. La recette du buzz ?

En 2016, Francesco Garofalo, le maire de la petite ville de San Sossio Baronia (sud du pays) a décidé de mettre sa ville en vente sur Facebook. Il cherche des investisseurs (chinois de préférence), prêts à reprendre la ville. L’annonce vante la beauté des lieux et les avantages de sa commune. L’histoire ne dit pas s’il est arrivé à ses fins. Si vous avez des nouvelles, faites-nous signe.

Du 18 au 20 octobre 2018. Réservez vos places ici.

  • Chiffre d’affaire du e-commerce en Italie : 35,1 milliards d’euros
  • 5ème marché en Europe, le e-commerce italien ne représente pourtant qu’à peine plus d’1/4 du chiffre d’affaires généré par les ventes en ligne en France.
  • 74% des achats en ligne se font encore sur des ordinateurs fixes contrairement à la Belgique/France qui est au-dessus de 75%. Pourquoi ?
    • Car la vente des smartphones et tablettes est plus lente en Italie par rapport à la France par exemple
    • Car la 4G est moins bien déployée en Italie qu'en France et la 4G coûte plus cher
    • Car les Italiens apprécient leur confort et leurs grands écrans lors d'un achat bien tranquillement depuis chez eux
    • Car les Italiens préfèrent le mode de paiement en liquide que les cartes de banques ou de crédit
    • Car les Italiens sont frileux des achats en ligne.

D'après les statisticiens, il semblerait que l'Italie pourrait rattraper son retard d'ici la fin de l'année 2018. Les choses s'accélèrent très rapidement en Italie au moment de notre étude et de notre visite.

Le second Live aura lieu dans la mythique ville de Venise et David vous parlera de l’usage des réseaux sociaux en Italie.

  • Venise est la ville italienne la plus populaire sur Instagram
  • Le #venice compte pas moins de 10,9 million de publications
  • La ville de Venise compte 121.000 abonnés, mais n’a publié que 408 photos. On n’y trouve pas que des photos de la ville italienne puisque Venise est souvent imitée, mais jamais égalée, on en trouve des copies à Las Vegas, en Thaïlande et en Chine sans oublier Bruges qu’on appelle la Venise du Nord et Venice Beach, une célèbre plage californienne.
  • Podium des réseaux sociaux les plus utilisés en Italie : Facebook, YouTubeInstagram
  • Sur Instagram, l’Italie est le 2ème pays le plus populaire en termes de #
  • L’Italie est le pays qui compte le plus d’internautes connectés à Facebook, 66% de la population
  • Seuls 34% des internautes italiens achètent en ligne
  • Les Italiens achètent en moyenne pour 952€ par an en ligne (2000€ pour les Français)
  • Ils achètent principalement en ligne des voyages, de l’électroménager puis des vêtements.

A Milan, la loi est très claire sur ce sujet : vous DEVEZ sourire. Même si, dans la réalité, cette très vieille loi n’est plus appliquée, sachez qu’elle comporte toutefois 2 exceptions : les personnes qui se rendent à l’hôpital à un enterrement ne sont pas obligées de sourire. Ouf !

D’autres lois insolites encore en vigueur en Italie : http://www.topito.com/top-loi-insolite-italie

Durant deux semaines, l’Italie sera à l’honneur à la Seolius’University. Nous allons partager quotidiennement des informations insolites sur des italiens qui se sont démarqués sur les réseaux sociaux. Ces articles seront entrecoupés de courtes séquences avec des chiffres en rapport avec le web et les réseaux sociaux.

Pour suivre David en Italie, rendez-vous sur Facebook #SeoliusItalie


Découvrez toutes les formations webmarketing du campus pour maximum 35 € par mois. Faites connaissances avec les professeurs de l'université dès aujourd'hui !

Parcourir toutes les formations

Aimez-vous cet article ?

Nos réseaux préférés


Il y a eu 12 membres à avoir trouvé cette page pertinente avec un score de 100 sur 100.

Sur le même sujet