Vous cherchez quelque chose ?

La nouvelle politique de Facebook, une stratégie à long terme

Après YouTube qui décide de mettre en place le système de monétisation, Facebook décide aussi de changer sa politique

Un changement qui aura certainement des incidents sur la publicité sur Facebook. En un mot Facebook décide de faire une update sur son algorithme. Le changement concerne surtout le Timeline ou le fil d’actualité. La montée en nombre des Fake News sur les réseaux sociaux en 2017 a causé une grande chute pour ces derniers y compris Facebook. Une situation qui a fait de très mauvaises publicités à ce géant des réseaux sociaux. Qui plus est, beaucoup de membres ont aussi décidé de quitter le réseau et utilisent Facebook de moins en moins. À cause de ces Fake News et des publicités intempestives qui étaient devenues ennuyeuses pour les utilisateurs, l’entreprise de Mark Zuckerberg a connu une grande décroissance. Pour changer le tir, Mark Zuckerberg décide de faire une mise à jour de l’algorithme de Facebook.

Facebook décide de réduire la part d’informations relatives à l’actualité pour que les risques d’erreurs de Fake News soient limités autant que possible et que le réseau social retrouve sa première vocation qui est d’être un média social destiné à créer des liens entre les personnes, notamment la famille et les amis. Les news et actualités ne vont plus occuper que 4% du fil d’actualité contre 5% avant le fameux changement. Une réduction pas très significative, mais qui justifie la volonté de Facebook de vouloir apporter des améliorations.

Depuis quelques années, au lieu de créer une interaction entre les individus, Facebook est devenue une plateforme de business. La publicité est devenue soûlante pour pas mal d’utilisateurs. Les axes d’améliorations de l’entreprise sont surtout focalisés sur ce point. L’objectif est de retrouver son aspect d’origine qui est de créer des liens sociaux entre les individus.  Zuckerberg souhaite surtout revenir à la relation de personnes à personnes. Le nombre de publicités va être réduit autant que possible et ce seront les posts des familles et des amis des membres qui vont avoir une place prépondérante sur les fils d’actualités.

Effectivement, si la publicité est toujours présente sur Facebook, Mark souhaite surtout éliminer petit à petit les entreprises douteuses.  C’est-à-dire les entreprises qui diffusent des messages négatifs d’une part et celles qui font de la publicité pure et dure sans prendre en compte la relation client et leur fidélisation d’autre part. Facebook devient très sélectif sur les publicités. Des règles de publications ont été mises en place, il n’est plus possible par exemple de mettre en ligne des publicités qui donnent des ordres aux utilisateurs d’agir sur le post. Facebook demande aux marques et aux entreprises d’avoir plus d’imagination. Les marques et les créateurs de publicités doivent créer l’engagement envers les clients de façon originale et naturelle.

Si le nombre de publicités est réduit, l’entreprise de Zuckerberg va certainement perdre de l’argent et voir son chiffre d’affaire réduite. Mais c’est la meilleure solution à adopter face à la perte de notoriété en 2017 et ce sera juste à court terme. L’entreprise de Mountain View a intérêt à repartir sur des bonnes bases et regagner la confiance des utilisateurs.

Pour les prochaines années, il faut surtout miser sur la création et l’originalité et la relation avec le client ainsi que sa fidélisation. Un tel changement va certainement augmenter le coût de la publicité et comment ? Le coût de la publicité va rester stable, mais ce sera la mise en avant qui sera réduite. Les entreprises et les marques vont payer les mêmes prix pour moins de visibilité.

Basé essentiellement sur la publicité Facebook, tout ce qui est business du Drop Shipping sera les premières victimes de ce changement. L’augmentation du coût de la publicité va réduire la marge de ces derniers. Qui plus est, la majorité des personnes qui font du Drop Shipping importent des produits venant de la Chine. Ce qui explique la faible qualité de produit et le temps de livraison très long. Généralement, les gens qui achètent via le Drop Shipping ne reviennent jamais. Le service n’est pas du tout satisfaisant, c’est du low cost et il n’y a aucun système de recommandation. Le Drop Shipping va sans doute se dégrader suite à l’update de Facebook.

Le changement opéré par Facebook va donner plus d’avantages aux entreprises qui donnent de l’importance à la fidélisation de client à long terme. Si les personnes qui font du Drop Shipping souhaitent rester sur le marché, il va falloir changer de stratégie et miser sur l’élévation de la valeur client.

Facebook s’attend à ce que les utilisateurs changent de comportement. Si le nombre des publicités qui apparaissent sur le fil d’actualité diminue et que les publicités sont plus travaillées et davantage ciblées vers les utilisateurs. Ces derniers vont au moins comprendre pourquoi ils voient une telle publicité et vont agir naturellement.

Une bonne stratégie pour se rebooster, Facebook mise sur du long terme avec ce changement de politique. L’objectif est de mettre en place une stratégie de relation client hyper importante.

Gérer mes paramètres de confidentialité Facebook


Découvrez toutes les formations webmarketing du campus pour maximum 35 € par mois. Faites connaissances avec les professeurs de l'université dès aujourd'hui !

Parcourir toutes les formations

Aimez-vous cet article ?

Nos réseaux préférés


Il y a eu 3 membres à avoir trouvé cette page pertinente avec un score de 94 sur 100.

Sur le même sujet