Explorez par catégorie

3 questions essentielles à se poser lors d’un projet digital


Aujourd’hui, il est très facile de créer un site internet. Le succès de votre projet digital ne proviendra pas de votre capacité à mettre sur pied un site web. Mais d’autres éléments qui n’ont rien à voir avec des questions de webmastering, de développement web ou de webdesign.

Projet digital

Quel que soit votre secteur d’activité, il ne se passera pas grand chose sans un afflux de prospects et de consommateurs potentiels (les leads). Jeff Bullas, expert du marketing digital de renommée mondiale, est même catégorique lorsqu’il dit : « Pas de trafic, pas de business » (citation en substance).

En réalité, il existe de très nombreuses exceptions à cette règle. Dans le domaine de la commercialisation de sites internet, par exemple, quelques sites web pourront largement remplir votre cahier de commandes et vous assurer un chiffre d’affaires conséquent sur une année entière.

Mais globalement, vous pouvez partir du principe qu’il sera difficile de booster votre business sans une grosse audience au départ. Un site web nouvellement créé rejoint en effet un océan composé de centaines de millions d’autres sites web, avec des acteurs qui parfois mènent une guerre concurrentielle acharnée depuis de nombreuses années. 

Quels que soient votre produit, votre marketing et votre stratégie commerciale, vous vous devez de vous poser cette question :

Le digital offre de nombreux outils permettant d’optimiser la visibilité d’un site internet. 

Si votre site internet est nouveau, l’une des meilleures méthodes consiste à écrire des articles sur des sites web de référence dans votre secteur d’activité (le guest posting), avec des liens hypertextes redirigeant vers des contenus de qualité de votre site internet.

Vu le nombre impressionnant de sites web dans le monde - et étant donné que la majorité des internautes aujourd’hui commencent par une recherche Google (sans guère aller au delà des résultats de la première page) - le SEO est bien évidemment capital. D’où l’importance de savoir comment optimiser du contenu web.

Dans bien des cas, ne pas référencer correctement un nouveau site web reviendrait à ouvrir un magasin la nuit en omettant lumière et réverbère.

Hormis le SEO, les outils pour booster l’audience d’un site sont nombreux : le blogging, le guest posting, la syndication d’articles, les contenus sponsorisés, le retargeting, etc.

Au final, le pourcentage de gens qui va finir par procéder à quelque achat est minime : de 2 à 3% selon les pays, les secteurs d’activité et les industries.

Ainsi, quel que soit le nombre d’internautes naviguant sur votre site web, vous vous devez de vous poser la question suivante : 

Là aussi, le digital offre de nombreux outils pour optimiser le taux de conversion d’internautes en consommateurs.

Citons par exemple, dans le domaine du e-commerce, les actions de relance des paniers abandonnés. 

Ainsi, si vous envoyez un email personnalisé et bien désigné aux internautes ayant mis l’un de vos produits dans leur panier, vous serez étonné de voir combien un certain nombre d’entre eux finissent par procéder à leur achat. 

Et ceci uniquement grâce à un email élégamment rédigé. 

Autre exemple : en fonction des termes, des formules, des couleurs et du web design que vous choisissez, les résultats en termes de taux de conversion ne seront pas du tout les mêmes. 

Le digital permet de conduire une pléthore de tests pour voir quelles configurations amèneront les meilleurs résultats en termes de chiffre d’affaires. 

Grâce au A/B testing, notamment, vous pourrez tester une version A versus une version B, puis B versus C, C versus D - et ceci à l’infini - pour finalement garder à chaque fois ce qui vous arrange le mieux en termes de taux de conversion - et de business.

Les outils de promotions de type TV, radio, affiches, print sont relativement onéreux. Le gros avantage du digital est que vous pourrez, avec un budget de départ modéré, mettre en place des campagnes marketing à très grande échelle.

En fonction des résultats de vos premières campagnes, vous pourrez même modéliser votre modèle économique et prévoir un retour sur investissement positif - avec des certitudes - pour vos futures campagnes.

Si vous décidez par exemple de concevoir un spot TV, non seulement cela va vous coûter très cher, mais en plus vous ne pourrez pas réellement savoir quel en sera le réel retour sur investissement.

Quelle que soit votre stratégie pour promouvoir votre site internet, vous vous devrez de vous poser la question suivante : 

Aujourd’hui, les actions de retargeting ont par exemple le vent en poupe. 

Le retargeting consiste à placer un visuel promotionnel dans les encadrés publicitaires des sites internet que consulteront vos internautes, après avoir effectué une navigation sur votre site à vous. Le % des internautes qui cliquent sur ce nouveau type de bannières est beaucoup plus important que les taux de clic constatés sur les bannières traditionnelles - pour une raison simple : le mécanisme du retargeting les rappelle à leur navigation antérieure. 

Le retargeting nécessite néanmoins un budget de départ important. 

Si vous ne souhaitez pas vous engager dans de tels investissements, les outils de webmarketing modernes vous permettent de controler votre budget, tout en pouvant correctement modéliser le retour sur investissement de vos futures actions.

L’un des meilleurs moyens de promouvoir un site web sans se ruiner est de rédiger des articles.

Car la matière première d’un article, c’est la matière grise. 

D’autant plus que la majorité des décideurs et chefs d’entreprise ont une prédilection pour de type de format. Les grands professionnels n’hésitent pas d’ailleurs à lire plusieurs articles, consulter les nombreuses thèses et antithèses, pour au final forger leur propre synthèse - et prendre leurs décisions. 

D’où l’immense valeur ajoutée du blogging.

Et ça tombe bien, puisque le blogging est également l’un des meilleurs outils pour développer une audience importante.

53 % J'adore
3 % Cool
9 % Utile
3 % Oh!
6 % Inquiet
6 % Triste
21 % Grrr

Découvrez toutes les formations webmarketing du campus pour maximum 35 € par mois. Faites connaissances avec les professeurs de l'université dès aujourd'hui !

Parcourir toutes les formations

Aimez-vous cet article ?

Nos réseaux préférés


Il y a eu 1 membres à avoir trouvé cette page pertinente avec un score de 92 sur 100.

Sur le même sujet