Explorez par catégorie

Comment optimiser le SEO on page de votre site internet

SEO On-page

Le SEO on page est bien trop souvent dans l’ombre des optimisations de structure. Cependant, il représente des opportunités non-négligeables. Il ne faut en aucun cas laisser de côté cette forme d’optimisation du SEO qui peut réellement vous permettre d’améliorer votre référencement de manière importante.

Afin de différencier les actions qu’il est possible de mettre en place, nous allons prendre une page et voir comment vous pouvez la travailler pour qu’elle soit SEO-Friendly.

Google utilise le contenu des pages pour comprendre de quoi elle parle de manière générale. Les mots-clé sur lesquels votre page sera classée sont déterminés par le contenu qu’elle contient. Avec cela, les algorithmes donnent plus ou moins d’importance à votre site internet sur telle ou telle page des résultats de recherche. Le SEO on page créé la distinction entre un site internet et un site internet professionnel.

Dans cet article, nous allons analyser les pages à travers les éléments qui la composent.

Nous allons reprendre en partie les points aborder dans cette infographie sur l'optimisation SEO on page créée par Orson sur le mois de Mai.

Les url’s peuvent être une réelle valeur ajoutée pour les pages d’un site internet. Pas seulement parce qu'elles mettent en valeur vos mots clés, mais aussi car elles apparaissent dans les résultats de recherche.

Cela signifie que vos URL’s font partie des résumés de votre site sur les résultats organiques des moteurs de recherche. Cela a donc une influence directe sur la décision d’un internaute de cliquer sur un lien ou non. Notez que Google a décidé de raccourcir les URL’s trop long afin qu’ils s’affichent correctement. Le milieu du lien est donc remplacé par des “...” afin de laisser le plus important pour l’utilisateur à savoir le nom de domaine et le nom de la page.

Votre lien doit être lu par un humain, cela parait logique. Il n’est pas nécessaire d’utiliser un français parfait mais il faut qu’il reflète ce que contient la page vers laquelle il redirige. Un bon test est de voir si votre URL rappel votre titre de page.

Jetons un oeil à ce lien par exemple :
https://seolius.university/experts/20180509-2507-ameliorer-seo-site-internet

Il peut être décomposé de la manière suivante :  

  • https://seolius.university     → Nom de domaine
  • /experts              → Catégorie
  • /20180509-2507-améliorer..→ Nom de la page

Il peut parfois y avoir des sous-catégories avant le nom de la page. Cette structure est importante car c’est comme ca que vos URL’s sont lus par les algorithmes de google.  

Un bon nombre de CMS populaires comme wordpress utilisent des URL’s numériques par défaut, ce qui signifie que lorsque votre page est créée, un code lui est attribué et cela forme l’URL. Pour le SEO ce n’est pas optimal car souvenez vous, vous souhaitez que votre lien soit lisible par un humain. Heureusement, il est plutôt simple de changer ce nom d’url. Utilisez l’option permalink dans votre logiciel, il vous sera alors possible de remplacer les chiffres de votre url par des mots.

Essayez de garder un URL court et simple, n’utilisez pas trop de mots. 3 ou 4 mots est un bon nombre, faites simplement en sorte qu’il soit clair et que vous utilisez les principaux mots-clé de la page.

Le placement de votre page est primordial pour permettre à google de comprendre facilement le contenu de cette dernière. Vous réalisez cela en ayant une structure de site optimale en plaçant vos pages dans des catégories qui seront liées à vos mots clés. En nommant vos catégories et vos sous-catégories. Utiliser des mots-clé va permettre de booster toutes les pages listées dans ces catégories/sous-catégories.

Il y a un débat concernant l’utilisation des tirets pour optimiser les URL’s pour le SEO. Heureusement, il y a eu une vidéo du responsable des spams web de chez Google (Matt Cutts) qui nous explique cette rumeur. L’optimisation serait donc d’après lui d’utiliser des tirets du bas pour séparer les différents mots dans une url. La vérité est que cela a un impact très faible sur le référencement de votre site internet.  

Attention, mettez en place cette pratique pour vos futures pages internet mais ne revenez pas sur vos anciennes pour modifier les tirets du haut en tiret du bas. En effet cela implémente une redirection qui fera perdre de la valeur à votre ancien url dans les résultats de recherche.

Tout de suite après les url, il est temps de s’occuper des titres de vos pages, probablement le facteur SEO le plus important sur le long terme. C’est l’élément ou il faut absolument créer un équilibre entre lisibilité et référencement.

Commençons par regarder comment google affiche le titre de vos pages. Cherchez n’importe laquelle de vos pages en tapant ‘info’ suivit de votre url dans la barre de recherche.

Si votre titre est trop long, vous pouvez voir qu’il est suivi de “...” dans les résultats de recherche. C’est tout simplement dû au fait qu’il y a un nombre de caractère maximum que Google affiche. Cette limite dépend des caractères que vous utilisez. En effet c’est une limite de pixel (512) si cela vous intéresse, essayez donc d’utiliser des minuscules et vous remplirez les critères plus facilement. 

Si vous n’êtes pas développeur web, il est plus simple de réfléchir en caractères qu’en pixels. Utilisez toujours une limite de 69 caractères, vous serez normalement en mesure de placer 69 caractères dans 512 pixels.

Le titre d’une page est l’élément le plus important pour vos mots-clé. Il faut vous assurez que les termes les plus importants sont placés au début de votre titre. Prenons le titre de la dernière page que nous avons vu plus haut.

Vous souhaitez plus de visites sur votre site internet provenant - Seolius 

Vous pouvez remarquer que le nom du site internet (la marque) est mis à la fin du titre. C’est une bonne technique car c’est souvent l’information qui compte le moins mais c’est toujours mieux si elle est présente dans le titre c’est donc le bon moyen de le placer. Certaines entreprises placent leur nom au début du titre, je vous déconseille de faire cela car vous utilisez une place stratégique pour un mot répétitif et avec peu de valeur. De plus, les mots-clé utilisés en début de titre ont plus de valeur que ceux à la fin.  

Ce titre est une bonne combinaison de prise en compte des facteurs SEO avec notamment l’utilisation la phrase clé “vous souhaitez plus de visite sur votre site internet”. Cependant, il aurait pu être intéressant de supprimer le “provenant” qui est en trop dans ce titre, cela n’a pas de sens car la phrase n’est pas finie. Malgré cette petit erreur, l’utilisation des mots-clé dans ce titre est bonne.

Le facteur le plus influent pour le SEO-on page est le contenu. Il ne s'agit pas seulement d’utiliser les bons mots-clé aux bons endroits, il faut surtout écrire du contenu de qualité. En d’autres mots du contenu qui va donner envie d’être lu et partagé.  

Vous trouverez des articles sur différentes techniques pour créer un contenu de qualité donc je vais donc plutôt me concentrer sur la partie SEO du contenu.

Les mots-clé sont importants. Ils sont le lien entre le classement sur les moteurs de recherche et ce que les internautes cherchent. C’est le pont entre les intentions d’une personne et les informations présentent sur votre page. Il faut vous assurez que les mots-clé sur lesquels vous souhaitez vous placer soient inclus dans les 100 premiers mots de votre contenu.

Assurez vous que les mots clés principaux se trouvent dans votre introduction de manière proéminente. Cependant, ne tombez pas dans le piège de sacrifier la qualité de votre contenu pour inclure des mots clés. Google regarde la signification globale de chaque page. En ce sens, utiliser des mots clés qui ne correspondent pas vraiment au sujet de la page ne va pas aider à votre référencement.

Vous pouvez lire cet article pour en savoir plus sur l’utilisation des mots clés au sein d’une page internet.

La méthode de Google pour classer les mots clés ne s’arrête pas seulement à quel endroit ils se trouvent, mais aussi au lien qui existe entre eux. C’était auparavant le cas, le nombre de fois qu'un mot-clé apparaissait comptait. Cependant, les gens en ont abusé et les contenus n’étaient plus intéressant pour les utilisateurs. Maintenant les algorithmes portent de l’attention au lien qui existe entre chaque mots-clé plutôt qu’au nombre de fois qu’ils sont répétés. Il faut donc porter de l’attention à comment vos mots-clé sont utilisés dans votre contenu de manière globale.

En gardant votre contenu concentré autour d’un même sujet par page, vous allez vous rendre compte que vous allez créer naturellement du contenu avec des relations importantes entre les mots-clé. Cela donnera une bonne indication à Google sur le contenu de votre page et sur quels mots clés vous devez être référencé.

Une fois de plus, je ne vous conseille pas de modifier du contenu que vous avez déjà posté par le passé pour optimiser leurs images. Cependant, si vous créez du nouveau contenu je vous recommande de prendre en considération ce qui va suivre.

Cela peut paraître plutôt logique, mais la meilleure façon d’augmenter la vitesse de vos pages internet est de transformer tous les gros contenus en des versions plus petites.

Les images prennent de la place. Elles pèsent souvent un poids lourd sur le contenu global de vos pages. En réalisant un audit lighthouse de ces dernières, vous vous rendrez rapidement compte de l’espace pris par les images.

La façon la plus simple de traiter le problème de poids des images est d’utiliser des logiciels gratuits comme Imagify, Smush ou encore TinyPNG. Ils possèdent tous des optimisations et vous pourrez réduire la taille de vos images de 50 à 80% en deux clics.

L’optimisation des images peut représenter un gain d’une seconde sur la vitesse de chargement de votre page ce qui est considérable.

N’hésitez pas à partager cet article s’il vous a été utile.


Découvrez toutes les formations webmarketing du campus pour maximum 35 € par mois. Faites connaissances avec les professeurs de l'université dès aujourd'hui !

Parcourir toutes les formations

Aimez-vous cet article ?

Nos réseaux préférés


Il y a eu 4 membres à avoir trouvé cette page pertinente avec un score de 95 sur 100.

Sur le même sujet