Explorez par catégorie

Intégrer les réseaux sociaux dans sa stratégie de communication


Dans le cadre de votre stratégie de communication, vous serez amenés à vous intéresser aux réseaux sociaux. Mais, avec une multitude choix qui s'offre à vous, il faudra opter pour celui (ou ceux) qui correspondent le mieux às objectifs. Explications. 

Quel réseau social choisir

Deux paramètres principaux doivent guider votre choix de l’une ou l’autre plateforme : le contenu (ce que vous allez partager) et la cible.

La première question à se poser est : « qu’allez-vous partager sur les réseaux sociaux ? » Des contenus visuels, des textes, de la musique, des vidéos…? Certains réseaux sociaux sont en effet davantage spécialisés dans le stockage ou le partage de l’un ou l’autre type de contenus. Ainsi, pour un musicien, les réseaux sociaux comme Bandcamp ou Soundcloud sont indispensables, alors que Flickr n'intéressera a priori que les photographes et autres producteurs de contenu visuel.

Tout qui a des notions élémentaires de communication le sait : pour diffuser efficacement un message, il faut un émetteur, un medium (ici, les réseaux sociaux) et un récepteur. Choisir la bonne plateforme demande donc de connaître la cible de la communication ; certains réseaux sont en effet davantage utilisés par les jeunes, d’autres par les femmes, etc. Par exemple, une personne qui ouvre une école de danse hip hop à destination des adolescents aura tout intérêt à s’armer d’un compte Snapchat, alors qu’il ne sera d’aucune utilité pour promouvoir les activités d’un comptable.

Une fois le contenu et la cible déterminés, le choix du/des réseau(x) social/aux peut s’opérer en fonction des spécificités de chacun des réseaux sociaux (âge moyen, genre, lieu de vie, hobbies, etc. des utilisateurs de la plateforme). 

Avec l’émergence des réseaux sociaux, certains porteurs de projets ont fait le pari de se passer d’un site internet au profit d’une page Facebook, d’un compte Instagram ou d’une page LinkedIn. Si cette stratégie peut se justifier par un temps ou des moyens limités, il est tout de même conseillé de garder le contrôle sur les informations diffusées au sujet de votre projet sur internet en développant par exemple son propre site web. Faire reposer toute une stratégie de présence sur internet sur les seuls réseaux sociaux peut en effet être risqué : si Facebook disparaît un jour, les contenus de votre page professionnelle disparaîtront également !

Chaque canal de communication dispose de sa propre temporalité et doit avoir pour l’émetteur ses propres objectifs. Voici quelques propositions de complémentarité entre les réseaux sociaux et trois autres canaux : le site internet, les mailings et les outils physiques.

Le site internet vitrine, c’est votre carte de visite et/ou votre flyer de présentation en ligne : on doit y trouver vos données de contact, une description de vos services ou produits et des liens avec vos pages/comptes sur les réseaux sociaux.

Dans une logique éditoriale, un article sur un nouveau service ou une actualité concernant votre projet (concert, exposition, vente, etc.) doit être publié sur votre site web, avant d’être relayés sur votre page Facebook, votre compte Instagram ou votre page LinkedIn. Cela permettra à votre cible d’avoir accès à l’information sur une plateforme qui vous appartient (votre site web) tout en vous permettant d’augmenter le trafic vers votre site web grâce à la visibilité donnée par un post sur les réseaux sociaux. Le site web va fournir du contenu aux réseaux sociaux, qui vont de leur côté amplifier la visibilité de ce contenu.

Les mailings, qu’ils soient ponctuels ou récurrents (newsletters), sont une belle manière de mettre en valeur votre présence sur les réseaux sociaux, par exemple par l’insertion de logos cliquables des réseaux que vous utilisez. Ils peuvent également être utilisés comme un moyen de prévenir votre premier cercle de la création de vos comptes/pages sur les réseaux sociaux, en les invitant à rejoindre votre communauté.

Si vous choisissez d’imprimer des flyers, n’oubliez pas de mentionner l’adresse de vos pages Facebook et LinkedIn, ou de vos comptes Instagram et Twitter, par exemple précédés d’un petit logo. Vous pouvez également opter pour l’insertion d’un QR code, un code-barre reliant un document papier à une adresse web. Vos cartes de visite peuvent également se faire l’écho de votre présence sur les réseaux sociaux - cela démontre à vos interlocuteurs que vous utilisez ces nouveaux canaux de communication.  

11 % J'adore
11 % Cool
23 % Utile
18 % Oh!
13 % Inquiet
11 % Triste
14 % Grrr

Découvrez toutes les formations webmarketing du campus pour maximum 35 € par mois. Faites connaissances avec les professeurs de l'université dès aujourd'hui !

Parcourir toutes les formations

Aimez-vous cet article ?

Nos réseaux préférés


Il y a eu 4 membres à avoir trouvé cette page pertinente avec un score de 95 sur 100.

Sur le même sujet