Explorez par catégorie

Black Friday, Blue Monday, Throwback Thursday ... et puis quoi encore ?


Aujourd’hui c’est le Black Friday et nous, à la Seolius University, on a décidé de ne pas suivre la masse en proposant des promos qui n’en sont pas toujours. Après tout, 35€ ce n’est déjà pas très cher pour suivre une bonne dizaine de formations et accéder à plein de livres blancs sur le digital (#publicité). En plus, il y a une promo qui tourne en ce moment avec un accès complet jusqu’à Noël pour seulement 25€ (#publicitéBis).

BlackFriday

Je ne vais pas revenir sur le débat ni sur l’origine du Black Friday. Moi je m’en fous un peu que ça soit commercial et que les gens sautent sur l’occasion pour faire de bonnes affaires (ou pas). Chacun fait ce qu’il veut et je m’en porte très bien, merci.

Non, moi je voulais revenir sur un article lu dans la presse belge ce matin et qui dit, grosso modo, ceci : les petits commerces souffrent du BF (Black Friday pour les intimes) parce que les gens dépensent leur argent sur de gros sites web au lieu de venir dans des boutiques locales.

Je peux comprendre que ça frustre le gérant d’une boutique en centre-ville. Je comprends aussi que celui-ci a des frais importants en tout genre et qu’il doit les répercuter sur son prix de vente, donc sur le client final. Mais il y a un moyen de faire face à cette crise : se lancer dans le e-commerce et le social selling. Oui, vous me voyez venir, je vais essayer de vous vendre notre livre sur le social selling. Non, je vais faire mieux que ça, je vais l’offrir à tous les commerçants vraiment motivés qui m’expliqueront, en un mail, pourquoi ils ont besoin de ce livre.

La réponse est simple. Par définition, un commerce local ne touche qu’une clientèle proche du lieu où il est implanté. Alors qu’avec le commerce en ligne un commerçant pourra toucher une clientèle bien plus large qui ne sera limitée que par les possibilités d’envois et de colis.

En plus, ça permet de faire plus de vente à plus de gens et plus souvent. Ca en fait des plus !

C’est vrai qu’on pourrait penser que les frais d’envois peuvent être un frein pour les clients en ligne. Pourtant ce n’est pas le cas. Et ce n’est pas le cas grâce à des techniques marketing testées par les géants du e-commerce.

Un envoi gratuit pour les grosses commandes ? Oui, ça a fait ses preuves parce qu’on a remarqué que, d’une part, les clients ne regardent que le prix de l’objet (qui doit être concurrentiel) et non le prix de l’envoi lorsqu’ils comparent deux produits identiques entre eux. D’autre part, ça permet d’augmenter la valeur moyenne du panier et donc les marges et bénéfices du e-commerçant.

En marketing on appelle cela le « phygital », un terme qui contracte les 2 mots. Peu importe le nom, ce qui est important c’est que l’un ne va pas sans l’autre. Je m’explique. Il ne faut pas remplacer tous les commerces par des boutiques en ligne, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. Mais, en faisant plus de ventes grâce au e-commerce, un entrepreneur pourra avoir un stock et une variété de produits plus important et ça bénéficiera aussi aux clients qui se déplacent.

Le commerce en ligne permet aussi de drainer du trafic dans la boutique réelle grâce aux techniques du click&collect qui résolvent, en plus, le problème des frais d’envoi. Pour résumer, les clients commandent en ligne (éventuellement ils payent aussi en ligne) et viennent chercher leur commande dans le magasin. Ils évitent les frais d’envoi et peuvent, en plus, acheter des produits complémentaires lorsqu’ils viennent retirer leur commande. Encore un bel avantage pour les entrepreneurs non ?

En faisant du commerce en ligne, vous pourrez aussi tirer profit du Black Friday. Je rigole, mais du coup, le BF ne sera plus vécu comme une souffrance pour les commerçants mais bien comme un des jours où les ventes sont au plus haut.

Et vous, vous en pensez quoi du BF ?

57 % J'adore
19 % Cool
0 % Utile
5 % Oh!
5 % Inquiet
5 % Triste
10 % Grrr

Découvrez toutes les formations webmarketing du campus pour maximum 35 € par mois. Faites connaissances avec les professeurs de l'université dès aujourd'hui !

Parcourir toutes les formations

Aimez-vous cet article ?

Nos réseaux préférés


Il y a eu 5 membres à avoir trouvé cette page pertinente avec un score de 96 sur 100.